L’initiative pâturage Cantadou

Chez Cantadou, nous veillons à sélectionner un lait français de qualité, collecté auprès de nos 900 éleveurs partenaires que nous encourageons à pratiquer au maximum le pâturage, afin que leurs vaches puissent profiter du soleil et du grand air. En 2018, plus de 90% de nos éleveurs partenaires se sont engagés à sortir leurs vaches au pré durant la belle saison au moins 150 jours et nous travaillons étroitement avec eux afin que 100 % pratiquent le pâturage d’ici à 5 ans.

Qu’est-ce que le pâturage ?

Les vaches laitières ont un accès libre au pâturage durant 150 jours minimum. Il a lieu sur une surface minimale herbagère de 1,2 ha / 100 000 litres de lait produits, dont une surface minimale de 4 ha autour des bâtiments d’élevage.

Lorsque les temps est beau et chaud, les vaches laitières sont en plein air dans les pâturages et mangent de l’herbe. En cas de mauvais temps, elles sont bien au chaud dans les étables et se nourrissent des fourrages récoltés à la belle saison, avec en complément des céréales et des oléo-protéagineux.

Quel est notre engagement?

Pour que les vaches puissent avoir accès librement aux pâturages, il faut des surfaces disponibles tout près de l’étable.
Ainsi en 2018, nous avons fait une grande avancée, puisque plus de 90 % de nos éleveurs partenaires se sont engagés à sortir leurs vaches au pré durant la belle saison pendant au moins 150 jours.

Pour encourager les éleveurs partenaires qui ne pratique pas encore le pâturage, nous leur avons suggérer de transformer leurs cultures proches de l’étable, en prairies, afin que leurs vaches y aient accès plus librement.
Pour ceux qui n’ont pas de terres à proximité de l’étable, ils pourraient envisager d’en louer ou d’en acheter pour les exploiter sous forme de prairie.

Bien sûr tout cela peut prendre du temps, mais nous sommes confiants, car nous restons persuadés que pour continuer à avoir du lait de qualité dans le fromage Cantadou, le bien-être de des vaches est primordial.